#Actualité

Samsung est-il en danger ?

Aujourd’hui, on va parler de Samsung qui vient de faire une annonce tonitruante sur ses prochains résultats.

Décidément, en ce moment, les constructeurs de mobile font beaucoup parler. On avait parlé de Huawei, il y a peu.

Samsung vient de faire un profit warning. Il a annoncé que sur ses prochains résultats, ils allaient chuter de 56% de baisse de profit.

Comment expliquer cela ? Cela s’explique par l’écosystème business.

Pour commencer, les mésaventures de Huawei impactent fortement Samsung.

Ensuite, ils ont déjà identifié la catastrophe que va être le Galaxy Fold. Ils ne cessent de repousser la date de sortie.

Enfin, la politique s’en mêle aussi. Le conflit entre le Japon et la Corée du Sud inflige des taxes supplémentaires à la Corée pour récupérer des semi-conducteurs au Japon.

Heureusement, Samsung a réussi à vraiment limiter la casse.

Apple vient en effet de verser une somme de 683 millions de dollars : il s’agit d’une pénalité car Apple n’a pu tenir les volumes qu’ils espéraient.

Cela doit nous apprendre plusieurs choses.

Être dépendant d’un super client, c’est toujours très dangereux. Il faut faire attention à ne jamais dépendre d’un seul client mais avoir votre risque réparti sur votre portefeuille client.

Ensuite, il ne faut jamais insulter ni la concurrence ni l’avenir.

N’oubliez jamais aussi cette règle. Un jour vous tomberez à cause de quelqu’un sur qui vous misez tout et vous serez sauvé par quelqu’un dont vous n’attendez rien.

Prenons l’exemple dans les années 90, Bill Gates a aidé Steve Jobs à sauver Apple.

Il y avait beaucoup de respect entre les deux mais les intérêts à l’époque étaient réciproques. Apple avait besoin de cash et Microsoft avait besoin d’avoir moins de monopole.

Tout n’est jamais noir ou gris : un client peut être concurrent, un concurrent peut devenir un client.

Le meilleur moyen de marcher, c'est de vous abonner !

Me contacter





Ce site est protégé par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.