#MarcheouCrève

La monétisation des data utilisateurs

Les datas, c’est le pétrole du vingt-et-unième siècle.

Il y a effectivement une guerre macro-économique à celui qui aura le plus de data entre Google, Amazon, Facebook et Apple.

Ces datas sont essentielles dans la prise de décision car elles permettent d’avoir des insights, des informations, des segments et de détecter des tendances. Sans ces datas, on ne peut plus concevoir un business efficace.

Les clients ne sont pas dupes. Dans les enquêtes, ils se montrent même relativement durs envers les marques. Ils sont d’avis que dans la mesure où ils donnent leurs datas, ils attendent une meilleure expérience. Ils attendent également des contenus, qu’ils soient publicitaires ou de brand content, de meilleure qualité, mieux ciblés et pensés pour eux.

C’est la raison pour laquelle la publicité TV pose un problème car la publicité en ligne est contextualisée à vos goûts contrairement à la publicité à la télévision.

 

Certains utilisateurs vont même jusqu’à dire que si les marques font de l’argent avec leurs données, ils souhaitent avoir leur part du gâteau. Si les utilisateurs veulent monétiser leurs datas, que va-t-il se passer ?

Quelques plateformes proposent que vous leur confier ces datas et soient protégées chez eux.

 

Et si une grande entreprise ouvrait une brèche dans ce système et garantissait aux utilisateurs du niveau de datas partagé avec les autres plateformes du web ? C’est ce que vient de faire Telefonica, l’opérateur téléphonique espagnol, qui vient d’annoncer le lancement d’une plateforme avec la possibilité offerte à ces consommateurs d’y mettre leurs données et de choisir ce qu’ils vont partager avec les autres acteurs du monde numérique.

 

On parle au conditionnel car cette déclaration n’est pas extrêmement précise en ce qui concerne la monétisation des données utilisateurs. Telefonica indique que les utilisateurs pourront maîtriser les données à partager et lorsque l’utilisateur ne voudra pas partager un certain nombre de ses données, l’opérateur ira négocier pour lui auprès des GAFA la monétisation de ses données. Cet argent sera-t-il partagé entre Telefonica et l’utilisateur lui-même ? À quelle proportion ? Le communiqué de presse n’en fait pas mention.

 

Je trouve l’initiative intéressante de voir un opérateur téléphonique poussé dans ses retranchements parce que la voix et la data se transportent de façon assez banale aujourd’hui.

Les forfaits voix sur lesquels ils faisaient beaucoup d’argent passent désormais dans le canal data, la communication se passe à travers les plateformes sociales. Vous pouvez téléphoner avec Facebook, WhatsApp, FaceTime. La relation avec l’opérateur téléphonique est en train de se banaliser.

 

Je comprends le move de Telefonica qui est d’aller vers une notion de data equity, de se créer une plus-value de services dans la relation avec ses utilisateurs et de s’orienter vers une transparence sur le management des datas.

 

L’initiative de Telefonica se voit emboîter le pas par d’autres. Deutsche Telekom et Orange seraient en train de plancher sur des sujets similaires.

 

La relation avec vos clients place au centre un enjeu majeur qui est celui de la donnée. Vous devez absolument construire un modèle relationnel de management de la donnée avec vos clients. C’est sur ce que vous allez faire des données que va être construite la confiance client. Souvenez-vous de l’épisode entre Apple et le FBI.

 

Voici 3 pistes de réflexion :

  1. Construisez un modèle relationnel et une data policy dans votre entreprise.
  2. Ne surexploitez pas ces données, sinon la relation avec vos utilisateurs sera détériorée. La surexploitation de ces données est l’empreinte carbone du monde numérique.
  3. Ne confiez pas le management de vos données aux autres plateformes. Si vous avez l’intégralité du social graph chez Facebook ou Google, alors vous ne possédez pas ces données. Le social graph doit être construit avec ces plateformes mais vous devez le construire chez vous car c’est une valeur patrimoniale pour l’entreprise.

 

Avez-vous un schéma de management des données dans votre entreprise ? Avez-vous une politique liée à la data ? Racontez-nous cela dans les commentaires.

Le meilleur moyen de marcher, c'est de vous abonner !

Me contacter





Ce site est protégé par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.