#Innovation

Le secret derrière chaque innovation ?!

On essaie tous de créer de l’innovation dans nos équipes. Et bien, souvent, il y a un dénominateur commun, un facteur essentiel pour créer de l’innovation.
Quand on a une tâche à effectuer, on a tendance à essayer de la faire vite et avec le moins d’effort possible. Et du coup, on oublie d’innover.
En effet, personne n’a jamais essayé de résoudre un problème qui n’existait pas.
Au moment où Apple a sorti le « cube »ou encore  l’iMac «tournesol » avec une base circulaire, Steve Jobs avait décidé de faire peser des contraintes sur ses équipes.
Quand Apple a décidé de sortir le premier iPod, Steve Jobs était obsédé par une idée, il fallait que ça rentre dans la poche.
Quand ses ingénieurs lui ont apporté le premier prototype, il n’a d’ailleurs pas hésité à leur prouver qu’il y avait de la place mal exploitée. En mettant celui dans l’eau et en montrant les bulles d’air qui remontaient à la surface, il leur a dit: vous pouvez faire plus petit.
Toutefois, il ne faut pas que les contraintes les frustrent ou soient vraiment bloquantes.
Elles peuvent être budgétaires, elles peuvent concerner le produit, son aspect, ses fonctionnalités, des matériaux imposés ou proscrits.
Mais c’est quand même la base du travail du manager de faire peser des contraintes sur ses équipes pour les pousser à sortir le meilleur d’eux-mêmes.
Mais elles doivent avoir du sens : la contrainte sert à progresser, pas à frustrer.
En fait une bonne contrainte, c’est un challenge qui fait progresser !
Posez-vous des challenges à vos équipes pour les obliger à innover ?

Le meilleur moyen de marcher, c'est de vous abonner !

Me contacter





Ce site est protégé par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.