#Agence/Marque

Apple : leur produit secret !?

Comme d’habitude les gens ont beaucoup commenté les dernières annonces d’Apple. Mais beaucoup ont oublié l’essentiel : la privacy érigée en produit phare !

L’iPhone X, dernière innovation d’Apple ? L’innovation vient d’ailleurs. Aujourd’hui, Apple mise sur un concept qui dicte la stratégie produit : la privacy. J’en parlais il y a maintenant quelques années, et le RGPD est passé par là.

La mauvaise gestion des data d’entreprises telles que Facebook ou Amazon, a conduit les gens à se poser des questions sur la gestion de leurs données.

On peut faire toutes les campagnes marketing du monde, donner le produit gratuitement, à un moment il y a une chose qui ne s’achète pas : la confiance ! La privacy est devenu un élément de préférence pour choisir une marque. On a parfaitement conscience que céder nos données permet d’améliorer l’expérience utilisateur.

Toutefois, la moindre des choses, c’est de savoir où vont ses données, comment et pourquoi ?

L’avenir du machine learning, c’est le local. C’est de traiter les data dans le device au lieu de les envoyer dans un datacenter.
Et si on est contraint de les y envoyer c’est de s’assurer qu’elles soient totalement anonymisées, qu’elles ne soient pas rattachées à un profil.

Donc Apple veut que de plus en plus de choses se passent dans l’iPhone. Apple rendra anonyme le reste à la sortie des devices.
Apple n’entraine pas son IA sur les data de ses clients mais sur des data qui sont libres de droit.

Par exemple, les vidéos de surveillance de votre appartement, utilisant Homekit Secure Video, seront encryptées avant d’être stockées dans iCloud et pour 10 jours seulement.
Votre HomePod n’enregistre pas ce que vous lui demandez et aucune tierce partie ne peut développer d’extension pour HomePod.

Le nouveau Apple Sign In vous permet de vous identifier sans partager la moindre data avec un service tiers, sans en permettre le tracking. Et la liste d’exemple peut encore être longue …

Il n’y aura pas d’économie de la data sans confiance et donc sans éthique.

Croire que le client va continuer à être le produit ou le cobaye pendant longtemps est une hérésie. Il ne faut pas prendre les gens pour des idiots. Finalement, quand on insulte le client, on insulte son propre business.

Il n’y aura donc pas de business de la data sans confiance et la confiance ça se construit dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me contacter





    Ce site est protégé par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.