#LifeHacking

Le meilleur outil pour votre to do management !

Quel est le meilleur gestionnaire de to-do ?

On vit dans un monde de to do. Tout le monde a des problèmes de gestion du temps et de l’info et pour ne rien oublier on note tout. Mais noter n’est pas faire. Une liste, c’est pas une action effectuée. Comment s’assurer qu’au lieu de se contenter de faire des liste vous organisez effectivement votre delivery.

Cet hiver je vous parlais des outils avec lesquels je gérais ma productivité. D’ailleurs, j’avais mentionné Things qui est mon outil préféré pour les to-do.
Le meilleur outil est tout simplement votre agenda.
C’est en effet bien de faire des listes mais à la fin, il faut délivrer. Et plus la liste grandit moins on sait par où commencer.
Une fois qu’on a listé les tâches le gros problème, c’est gérer le temps.
Un outil de to do vous rappelle une deadline, vous aide à prioriser mais le temps nécessaire à le faire c’est vous qui vous vous le donnez.
1 tâche importante = 1 plage bloquée dans votre agenda. Mais vous devez vous y tenir. Pas question d’accepter un meeting ou de faire autre chose parce que ça n’est qu’une tâche et que vous pourrez le faire à un autre moment car en avançant comme ça vous finirez la semaine avec pleins de taches décalées et rien d’accompli.
Donnez à chaque tâche le temps qu’elle mérite. Ça vous permet de bien doser le niveau d’effort.
Beaucoup de gens ont du mal de refuser un meeting qu’on leur demande alors qu’ils ont bloqué du temps pour eux. Votre agenda c’est votre to do, pas celle des autres.
Ne vous laissez pas non plus déborder par vos emails. Pour toutes les tâches de ce genre, mettez un meeting récurrent dans votre agenda: : 2 fois par jour 30 minutes pour « checker les emails » et le tour est joué.
Et souvenez-vous d’un truc : quand c’est pas dans l’agenda ça n’existe pas.

Le meilleur moyen de marcher, c'est de vous abonner !

Me contacter